Trois destinations pour une première expédition

Comme nous l’avions évoqué dans un précédent article, réussir son premier 6000 est à la portée de beaucoup de personnes avec un minimum d’investissement, de préparation et avec un choix judicieux de l’objectif. 

Une première expérience à cette altitude mérite que l’on se simplifie la logistique et que l’on dispose de plusieurs possibilités dans une même région. 

Voici quelques propositions de destinations qui peuvent répondre à ces critères.


#1 Les volcans de Bolivie 

Voilà une destination qui se prête parfaitement à une première expérience de l’altitude sans grande difficulté technique ! Se rajoute à cela l’exotisme des lieux : des volcans recouverts de neige, de la glace aux formes improbables et bien sûr la culture latine… 

Plusieurs volcans se prêtent bien à ces ascensions emblématiques à l’image du Parinacota (6348m) ou du Sajama (6548m).
 


La plupart de ces ascensions impliquent de savoir se déplacer en sécurité sur des pentes de neige et des glaciers, sans grand besoin technique. Un petit exemple de ce type d’ascension ici : https://www.novo-monde.com/ascension-volcan-parinacota-bolivie/ 

La période estivale reste la plus propice à l’ascension des hauts sommets andins : de juin à septembre on bénéficie généralement d’une période sèche et d’une météo stable. 

La plupart des volcans peuvent se gravir dans la journée avec un accès en 4x4 mais on pourra choisir d’établir un ou plusieurs camps pour garder du confort et s’adapter aux conditions. 

Attention, l’accès rapide implique également une bonne acclimatation. Des possibilités de treks alentours, en visitant les villages des hauts plateaux peut être une bonne option pour se promener entre 3000 et 4000 mètres d’altitude : sources d’eau chaudes, lagunes, paysages à couper le souffle et lamas seront au rendez-vous…


#2 La Cordillère Blanche 

Cette partie des Andes regorge de possibilités pour qui veut chercher plus de difficulté technique à l’altitude des 6000 mètres. Néanmoins il y en a pour tous les niveaux. 

La Cordillère Blanche est dominée par le Huascaran (6768m) et présente de nombreuses faces striées par les ice-flutes, accessibles entre une journée et une semaine de marche.


Au départ de Huaraz, le « Chamonix des Andes » vous pouvez emprunter un collectivo (un mini-bus normalement prévu pour 8 personnes mais généralement chargé à 16) pour vous rendre dans une des vallées donnant accès aux joyaux environnants : Pisco (5752m), Tocllaraju (6050m), Chopicalqui (6354m), Artesonraju (6025m) : https://www.youtube.com/watch?v=zSb8EU_kIRg 

Peu de formalités (un petit permis pour entrer dans le Parc National), du style vraiment « alpin » et de nombreuses possibilités de treks d’acclimatation. 

Avec un petit budget et du matériel pour bivouaquer, vous pourrez imaginer de nombreuses combinaisons. 

Info utile : prendre impérativement la ligne de bus « Cruz del Sur » depuis Lima pour arriver à l’heure prévue et en forme à Huaraz…


#3 L’Himalaya du Népal 

L’Himalaya c’est un peu le rêve de tout alpiniste. Le berceau des plus hautes montagnes de la Terre, le pays des sherpas, des yaks et de la spiritualité. 

C’est donc un lieu incontournable pour vivre une première comme de futures expéditions. 

La vallée du Khumbu, proche de l’Everest propose de nombreux trekking peaks, entre 5500 et 6500m et qui nécessitent moins de formalités et de royalties que les « géants » plus convoités.
 


Selon l’éloignement et la difficulté technique, l’ascension pourra se faire entre un et plusieurs jours depuis le camp de base, ce qui déterminera évidemment le degré de logistique. 

Le printemps et l’automne sont les saisons propices à ce type d’ascension, évitant la traditionnelle mousson. 

Parmi les sommets les plus simples d’approche et les moins engagés, L’Island Peak (6160m) est un incontournable avec panorama incroyable sur le Lhotse, l’Ama Dablam, le Makalu…

On peut citer également le Lobuje Est (6 119m), avec une ascension plus facile en neige (PD). Vous trouverez une mine d’informations utiles sur ce site : http://paulo.grobel.pagesperso-orange.fr/choixsom.htm 

Toutes ces informations restent de simples suggestions et beaucoup d’autres massifs mériteraient d’être cités et explorés. La Chine, le Caucase ou encore le continent africain regorgent d’objectifs, parfois moins hauts mais plus sauvages et moins connus… 

A vous maintenant de construire vos rêves et d’écrire la suite!

Articles reliés

Osez votre premier « 6000 »

Comments

Log in or register to post comments