Martin Elías

Martin Elias

Martin Elias, 34 ans, est un alpiniste et guide de haute montagne Espagnol. Passionné d’escalade, de voyage et d’aventure, il a quitté les Pyrénées pour découvrir d’autres horizons : les Andes, la Patagonie, les grandes faces nord des Alpes, mais aussi la Jordanie ou le Maroc.

Il cumule une cinquantaine d’ouvertures avec des alpinistes de premier plan, mais garde en toutes circonstances beaucoup d’humilité de d’humour !


Son parcours

Martin est originaire de la Rioja, une région agricole entre Pyrénées espagnoles et Picos de Europa. Il a passé ses premières années loin des foules, dans un ermitage en montagne. Son frère grimpeur et quelques très forts alpinistes de la région l’ont peu à peu initié à l’escalade. Charpentier de formation, il regardait du haut des toits les Pyrénées en rêvant d’aller y grimper, d’y passer plus de temps. Il s’est donc naturellement tourné vers le métier de guide. Mais ce qui lui plaisait le plus était d’ouvrir de nouvelles voies. Il va réaliser ce rêve en intégrant l’équipe nationale espagnole mais surtout en faisant la rencontre de Christian Ravier, l’un des plus éminents ouvreurs européens, avec qui il va partager la corde et de belles aventures.

Aujourd’hui installé dans la vallée de Chamonix, il vit du métier de guide et enchaîne les grandes faces nord qui l’ont fait rêver : Grandes-Jorasses, Cervin, Eiger. Il part aussi sur de belles expéditions comme dernièrement au Baghirathi III, en Inde.


Sa philosophie

"Aller en montagne, c’est se garder un espace de liberté et de tranquillité. Si le temps c’est de l’argent, alors je suis très riche !"


Notre rencontre

L’état d’esprit de Martin nous a séduit. Alpiniste complet, Martin est surtout quelqu’un qui va vers les autres et qui a envie de partager des expériences. Au sein de la communauté Blue Ice, Martin guide les autres ambassadeurs lorsqu’il s’agit de faire des photos, apporte son point de vue d’expert sur le matériel et fait rire tout le monde. C’est une vraie personne ressource qui nous inspire au quotidien.


Nos valeurs communes

- La simplicité : Martin aime les choses simples. Choisir un projet, partir avec un copain, aller vite. Il utilise le Wharthog et le harnais Choucas III dans beaucoup de ses ascensions, des outils qui ont été conçus dans cet état d’esprit.

- L’humour : faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux. Voilà une devise qui nous réunit. L’alpinisme doit véhiculer du plaisir et non de la souffrance.

Martin Elias
Des projets qui se concrétisent

- Cordillère Huayhuash et cordillère Blanche (Pérou) : diverses ascensions et tentatives d’ouverture (Yerupaja, Siula Grande)

- Cirque de Gavarnie, ouverture de « Memento Mori » (240m, ABO-, RS4), avec Unai Mendia et Albert Savado le 12 février 2011

Riso Patron (2550m, Chli), tentative d’ouverture avec Lise Billon, Jérôme Sullivan et Antoine Moineville, en novembre 2014

- Grandes Jorasses face nord, répétition de la voie Goussault-Desmaison dans la journée en compagnie de Damien Tomasi, le 13 septembre 2014

- Grandes Jorasses face nord, répétition de la directe de l’Amitié, avec Korrado Pesce, les 26 et 27 septembre 2014

- Baghirathi III (6 856 m, Inde), répétition de Estrella Impossible (1 300 m, 6c, A3+, 60°) avec Sébastien Corret, Korrado Pesce et Damien Tomasi, du 13 au 16 mai 2016

Martin Elias

Articles reliés

Toi aussi, teste l'hivernale!

Comments

Log in or register to post comments