Les règles d'or de l'escalade et de l'alpinisme

  • Chez BLUE ICE, nous considérons que les grimpeurs et les alpinistes, comme les Samouraïs, se doivent d'adhérer à un code d'honneur strict. Un texte sacré que chacun se doit de connaître et de suivre scrupuleusement, en falaise comme en montagne.


    Ces lois sont les bases de la voie spirituelle qui vous guidera tout au long de votre vie et vous permettra d'atteindre l'équilibre suprême de la grimpe.

    1. Respecte les règles.
    2. Montre l’exemple.
    3. Quand un nouveau membre de la tribu ne connaît pas les règles, aide-le. Intelligemment.
    4. Tout dans la vie est question de grimpe. Tout est absolument, indiscutablement, question de grimpe. Quiconque pense différemment n’est, à l’évidence, pas un grimpeur.
    5. Endurcis-toi !
    6. Libère ton esprit, et ton corps suivra. Ton mental est ton pire ennemi, jamais ton maître.
    7. Les bandages sur les doigts, c’est seulement pour les fissures, et les gants en cuir seulement pour assurer.
    8. Un sac à magnésie doit être accroché à une cordelette ou une sangle. Jamais sur un mousqueton ou quoi que ce soit dans le genre.
    9. Si tu es capable de grimper par mauvais temps, c’est que t’en as dans le caleçon. La grimpe par beau temps est un luxe. Ceux qui grimpent par un temps pourri – froid, humide, or même super chaud – sont les seuls membres du club très fermé des vrais grimpeurs, qui aiment en baver.
    10. Ça n’est jamais plus facile ; c’est juste la cotation qui change.
    11. S’entraîner c’est comme combattre un gorille. Tu ne t’arrêtes pas quand tu es fatigué: tu t’arrêtes quand le gorille est fatigué.
    12. Le bon nombre de coinceurs mécaniques à avoir est n+1.
    13. Un casque, ça se porte droit, pas en casquette, ni de travers. Jamais plus haut que 3 cm au-dessus des sourcils.
    14. Débrouille-toi pour que tout rentre dans le sac. Trois exceptions possibles : casque, corde, piolets.
    15. Apprends à faire des coincements comme un pro. C’est normal si ça fait mal. Voir la règle #5.
    16. Les chaussons d’escalade, comme les chaussures d’alpinisme, c’est fait pour être enlevé une fois la grimpe finie. Pas pour être porté sur un parking, dans les toilettes, autour d’un feu de camp ou dans les rues. Idem pour le baudrier chargé de mousquetons et d’autres pièces qui sonnent.
    17. Les broches à glace, ça se pose dans le sens des aiguilles d’une montre.
    18. Protège toujours ton second en traversée.
    19. Assure toujours correctement ton leader. C’est lui qui fait tout le boulot, il ne veut pas devoir penser à toi en plus.
    20. Un Grigri n’est pas garanti contre les gestes idiots. Sors les mains de tes poches et utilise la poignée de freinage, elle n’est pas là pour décorer.
    21. Au pied d’une falaise, les chiens, enfants et autres doivent connaître les règles et se comporter décemment. Personne n’aime entendre aboyer, pleurnicher, hurler alors qu’on est en train d’enchaîner une voie dure. Ceux qui ne respectent pas les règles restent à la maison. Les chats, furets, hérissons et les iguanes ne posent généralement pas de problème.
    22. Grimper doit toujours prendre plus de temps que d’en parler.
    23. La grimpe ne fait pas de différence quand il s’agit de se faire botter les fesses. Ne sous-estime jamais les grimpeuses, les plus vieux, les petits jeunes... Quiconque est susceptible de te sécher sur une voie, alors respecte tout le monde et inspire-toi de chacun(e).
    24. Garde ton t-shirt. On sait pourquoi tu veux l'enlever. C’est comme acheter une voiture et mettre des pneus surdimensionnés ou des néons. Et en passant, la température n’est jamais une excuse : il n’existe pas de température pour enlever son t-shirt ET garder son bonnet.
    25. Oui, tomber fait peur. Voir la règle #5.
    26. Rapporte tous tes déchets chez toi. Même tes mégots. Même tes coquilles d’œuf. Même ton papier toilette. Les sacs Ziploc ça sert à ça.
    27. Inutile de gueuler en paroi, même si tu travailles une voie dure. Si tu veux crier, vas prendre des cours de théâtre ou inscris-toi à une chorale. Deux exceptions : tu t’appelles Chris Sharma ou Adam Ondra.
    28. Choisis ton équipement (en particulier un vêtement) en fonction de son utilité et de sa technicité, pas pour qu’il se coordonne avec ta garde-robe. C’est pas un défilé.
    29. Si tu prends un but, ne cherche pas d'excuse. Ce n’est ni la météo, ni la prise qui a cassé, ni l’assurage défaillant de ton partenaire. Tu es le seul responsable, et la voie était trop dure, c'est tout.
    30. Bivouaquer dans le froid et la tempête durant des jours, se prendre des glaçons sur la tête, manquer d’air en altitude, geler, c’est cool. T’es pas venu ici pour bronzer, t’es venu pour en baver. Une voie ou un sommet, ça se mérite. Voir la règle #5.
    31. Le seul style autorisé est le style alpin. Tout le reste c’est de la rando.
    32. Les chaussures de trail running sont pour les sentiers, par pour les sommets ni les glaciers.
    33. Les secours c’est cher et pénible pour tout le monde. Si tu les appelles, tu as intérêt à avoir une excellente raison.
    34. Connais ton matos à fond et utilise-le correctement.
    35. Vas grimper les voies classiques et délaissées, juste pour le plaisir de te prendre un but mémorable.
    36. Les trous de crampons dans les pantalons, c’est comme les marques de graisse sur les mollets des cyclistes : c’est out.
    37. Les guêtres et les knickers c’est bon pour être mis en valeur sur les murs des vieux refuges, à côté des skis de bois. Surtout pas sur toi.
    38. Chamonix se prononce sans le « x » à la fin. Pas comme Astérix.
    39. Être pris dans une avalanche c’est tout sauf cool. Ne cours pas après, quelle que soit la pression. La montagne sera toujours là la prochaine fois que tu reviendras pour la grimper ou la skier.
    40. En milieu alpin, la crème solaire et les lunettes de soleil ne sont pas une option.
    41. Le sol n’est jamais plat pour bivouaquer. Débrouille-toi. De toute façon tu ne dormiras pas.
    42. Pas de plaquette à côté d'une fissure. Jamais.
    43. La magnésie, c’est pour les doigts. Par pour faire des peintures rupestres. Pas de marques sur la paroi. Jamais.
    44. Arrange-toi pour revenir chez toi en vie. Il existe des grimpeurs imprudents, et des vieux grimpeurs. Mais il n’existe pas de vieux grimpeur imprudent.
    45. La recherche du plaisir doit être ton moteur, au-delà de tout.


    Avez-vous d'autres règles à ajouter ? Lâchez-vous.

    Articles reliés

    Le sac d'alpinisme parfait ?