Au menu aujourd'hui : Le Verdon !

  • Quand nos ambassadeurs Helias Millérioux et Pierre Hourticq partent au Verdon, c'est pour en explorer toutes les facettes.


    Voici donc le meilleur de leur séjour, en quelques voies pour tous les goûts. Attention, ça risque de vous donner faim !

    Des voies courtes et bien équipées en guise d'apéro

     Les filles sales du métier (6b - 4 longueurs) 

    Les filles sales du métier©CharlesDubouloz


    Accessible en rappel depuis le haut, cette voie de quatre belles longueurs est une bonne idée si vous arrivez un peu tard dans les gorges du Verdon. Comme les garçons, qui s'y sont engagés à 16 h.


    Double fond (7a - 4 longueurs) 

    verdon©CharlesDubouloz


    Pour une mise en bouche plus cordée: "les deux premières longueurs (7a, 6c+) sont sur colonnettes, c'est très beau", nous confie Pierre.  



    Entre artif et libre, un plat principal à l'ancienne 

    Virimilité (6c/A1)  

    Verdon©CharlesDubouloz

    Verdon©HeliasMillerioux

    Une belle aventure, entre du libre et de l'artif, qui nécessite un minimum de technique et surtout d'engagement. Une fois allongé dans votre tente vous n'aurez pas de souci à trouver le sommeil.

    Prolongez le plaisir avec une petite sucrerie : une grande voie soutenue mais bien protégée 


    Hellfest (7a - 10 longueurs)

    Verdon

    ©CharlesDubouloz

    Très belle escalade dans tous les styles mais très soutenue. Au Verdon, mieux vaut ne pas surestimer ses capacités et se garder une petite marge. 

    BON APPÉTIT !

    VerdonLe verdon: du rocher de qualité !

    Clémentine. 

    Articles reliés

    Cinq idées « trad » pour passer un bon week-end de grimpe
  • Articles reliés

    Si cet article vous a plu, vous devriez jeter un œil sur les liens ci-dessous…

    Squirrel 20L Pack

    41,30 €